Couteaux japonais : Couteaux japonais KASUMI

Coutellerie japonaise:
1 Couteau Japonais > Couteaux japonais KASUMI    


Couteaux japonais KASUMI


Logo couteaux KasumiLes couteaux KASUMI sont manufacturés par la coutellerie Sumikama à Seki, au Japon. Cette coutellerie est spécialisée dans la production de couteaux à partir de matériaux et de techniques les plus avancés. Produire le couteau Damas Kasumi V-Gold 10 exige une grande expérience et connaissances afin d’être en mesure d’obtenir le bénéfice entier des aciers inoxydables différents qui sont utilisés.

Couteaux Japonais KASUMI Masterpiece

Le Couteau KASUMI MASTERPIECE (MP) est une version limitée qui bénéficie des tous derniers perfectionnements de la gamme standard de KASUMI peaufinée depuis deux décénnies.
Le kanji [= symbole MASTERPIECE] apposé sur la lame à la suite du nom Kasumi signifie que le couteau Kasumi MP est fabriqué à la main selon des techniques ancestrales par des maitres-couteliers confirmés experts en leur art, et ce à chaque étape de la fabrication.
Le noyau central des lames KASUMI MASTERPIECE est fait d’un acier inoxydable VG10 à 1% de carbone avec du cobalt, manganèse, molybène et vanadium pour prolonger la durabilité et qui permet un réaffûtage aisé. L’ajout de cobalt à cet acier exige un trempage spécial afin de maximiser le bénéfice intégral de cet acier qui a été développé spécialement pour les couteaux de cuisine. Les lames ont une dureté Rockwell de 59-60 HRC, cela est idéal pour garder longtemps le tranchant et une coupe parfaite.
Le tranchant remarquable est obtenu par des maîtres couteliers très qualifiés en aiguisant le couteau manuellement sur des pierres à eau après de multiples processus d’aiguisage et de polissage. Le couteau est aiguisé plusieurs fois et une finition supplémentaire se s’ajoute encore avec une pierre fine d’un grain 3000.
Le damas sur des deux faces est le résultat de plusieurs couches de métal pliées et forgées l’une sur l’autre, en tout 32 couches, les KASUMI MASTERPIECE se distinguent par leurs motifs particuliers sensiblement différents des damas usuels.
Le manche noir est en micarta (résine durcie et extrêmement résistante à la chaleur) pour une très longue durée de vie.
La beauté du motif de KASUMI MASTERPIECE et son manche noir extra-dur donnent un aspect gracieux au produit qui le destine à tous les styles de cuisines.
Couteaux japonais KASUMI série MASTERPIECE - couteau OFFICE MP02 - lame en acier VG10 damassée et manche micarta
Couteaux japonais KASUMI série MASTERPIECE - couteau à DESOSSER MP05 - lame en acier VG10 damassée et manche micarta
Couteaux japonais KASUMI série MASTERPIECE - couteau à SANTOKU MP07 - lame en acier VG10 damassée et manche micarta
Couteaux japonais KASUMI série MASTERPIECE - couteau à JAMBON MP08 - lame en acier VG10 damassée et manche micarta
Couteaux japonais KASUMI série MASTERPIECE - couteau CHEF MP11 - lame en acier VG10 damassée et manche micarta
Couteaux japonais KASUMI série MASTERPIECE - couteau CHEF MP12 - lame en acier VG10 damassée et manche micarta

SEKI, capitale de la coutellerie japonaise

Seki, la capitale du couteau au Japon, est située au centre de l’archipel nippon. L’histoire de cette industrie remonte à près de 800 ans, les prermiers forgerons y apparurent au début du XIIIème siècle. Ces pionniers ont été attirés par cette contrée en raison de ses ressources naturelles incluant une bonne qualité de terre, du charbon de résineux, une eau fraiche et la proximité de nombreuses rivieres. Seki était une région idéale pour la forge.
La technologie utilisée pour fabriquer des sabres était unique au Japon, la qualité et l’esthétique etaient telles que les forgerons de Seki devinrent rapidement fameux.
Entre le XIIIème et le XVème siècle, plus de 300 forges donrièrent ses lettres de noblesse aux produits de Seki réputés pour ne jamais casser ou se tordre. Durant les guerres civiles des XVème et XVIème siècles, ce furent les favoris des guerriers, samouraïs. Seki prospéra et devint un centre de production renommé.
Ces techniques traditionnelles de fabrication des sabres ont été transmises de génération en génération jusqu’aujourd’hui et sont toujours employées pour la realisation des couteaux KASUMI.

Coutellerie française:


ENGLISH

 

La Cuisine japonaise
» La Cuisine japonaise
Emi Kazuko, Yasuko Fukuoka

100 recettes de cuisine japonaise
» 100 recettes de cuisine japonaise
Yoshié Miyauchi, Mitsuo Miyauchi

je cuisine japonais
» Aujourd'hui, je cuisine japonais
Harumi Kurihara, Akio Takeuchi

Sushis, sashimis, yakitoris
» Sushis, sashimis, yakitoris et compagnie
Jérôme Schmidt, Hervé Martin-Delpierre

Sushi : Maki et sashimi
» Sushi : Maki et sashimi
Christophe Rosson, Richard Caroll

Sushi faciles
» Sushi faciles
Michèle Gomes, Noël Cottrell, Dick Pieters

Sushis
» Sushis
Maïa Roueire-Talavera

Sashimi
» Sashimi
Hideo Dekura

Cuisine du Japon
» Cuisine du Japon
Shunsuke Fukushima

<25>

 


 
» Couteaux japonais